سلايدرمجتمع

La peure liée au grande banditisme a casablanca est omniprésente

٩La peur liée au grand banditisme à Casablanca est omniprésente.
===========================================
A Casablanca, des gangs criminels armés de couteaux infligent aux habitants un flot incessant d’exactions, notamment des agressions, des vols et des violences sexuelles. Le casablancais est consumé par la peur d’être victime d’un vol commis avec violence ou d’être tiré hors d’un autobus et volé .
Les assaillants travaillent méticuleusement, dépouillant souvent leurs victimes pour trouver jusqu’à la dernière pièce de monnaie et parfois tuent les personnes qui tentent de les identifier.
A Casablanca, voyager de nuit ou sortir à la mosquée pour la prière d’al fajr devient impossible dans la plupart des quartiers. Le climat de terreur règne dans les quartiers défavorisés. Dans ces quartiers les habitants sont désabusés.
C’est la croissance urbaine mal maîtrisée et les inégalités sociales croissantes qui ont conduit à ce phénomène de criminalité urbaine à Casablanca. Là plupart de ces agresseurs sont issus des milieux défavorisés ou analphabitisés, désoeuvrés, déshérités, ou abandonnés par leur parent.
Sa majesté le Roi ( que dieu le glorifie )n’a cessé de rappeler dans ses discours que le premier défi majeur que le gouvernement doit relever est bien évidemment, la sécurité des biens et des personnes. Mais, malheureusement la question de sécurité ne figure pas en bonne place sur l’agenda du gouvernement. Et le gouvernement n’a jamais montré qu’il est déterminé à faire cesser ces agressions, ni jamais assuré à la police de Casablanca les équipements adéquats et le personnel suffisant pour protéger la ville afin d’enrayer la criminalité galopante et enquêter sur les violences.
Avant de finir, je saisis l’occasion pour afficher en public les photos, ci-jointes, tirées des caméras de surveillance de ma villa, ce mercredi 17 juillet 2019, concernant un voleur en plein action qui s’est introduit dans la villa pour cambrioler. En l’absence du gardien, il s’est dirigé vers la loge de ce dernier, il a volé son porté feuille comportant une somme d’argent évaluée à 3100 DH et de sa CIN . Le cambrioleur est en fuite, des poursuites se sont engagées contre lui. Suite à des investigations, il est sur le point de tomber dans les filets de la police judiciaire d’el Fida-Mers Sultan .
Fait par chaab Ali le 17 juillet 2019.

مقالات ذات صلة

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

زر الذهاب إلى الأعلى